top of page

Production:

Conjunto Cumanana

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image003.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 Glosas y décimas de NSC
02 Serenata criolla

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image004.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 Kumanana
02 Al compás del socabón
03 ¡Mi dios!¡Mi Zanahary!
04 Dios perdone a mis abuelos. Zaña.
05 Satiras de negra loca. Callejón de un solo caño
06 La chichera
07 Cómo has cambiado pelona
08 Guitarra llama a cajón. De cara seria

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image004.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image005.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 Belén Cochambre
02 Manuel Antonio
03 París me llama
04 ¡Ingá! - Zanahary - Rai de Huarango - Inga
05 Ilusiones vanas
06 Soñar
07 San Campurino
08 Los tamaleros
09 Chismorreos de callejón

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image006.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 negra
02 velorio de un negro criollo
03 negra retinta
04 de inga o mandinga
05 que no me den ni me den
09 congo libre
06 tarareando
10 a fray martin
07 perú
11 talara no digas yes
08 johanesburgo
12 la noche

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

cumanana 1964.JPG

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 Meme, neguito
02 Nada en este mundo dura
03 La pelona
04 Juan Bemba
05 Ritmos negros del Perú
09 Johanesburgo
06 Negra
10 Congo libre
07 Aquí esta la manrinera
11 ¡Ay mama!
08 El café
12 Muerte en el ring
13 Muerte, si otra muerte hubiera
14 América Latina
15 Son de los diablos
16 Ingá
17 Negrito
21 Mándame quitar la vida
25 La misturera
18 Ahí viene mi caporal
22 Cumanana
26 No me cumben
19 No quiero que a misas vayas
23 Yo ya´esta cansá
27 Belen cochambre
20 Samba malato
24 El frutero
28 Manuel Antonio

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image008.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 Al Señor de los Milagros
02 La Patética
03 Plegaria al Señor
04 A la Hermandad de cargadores del Señor de los Milagros
05 el Mártir del Gólgota
09 Amarraditos
06 Himno al Señor
10 Fiesta española
07 Belmonte
11 Alma corazón y vida
08 Limeña
12 Ódiame

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image009.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 Ritmos negros (Décimas). Toque Abakuá
02 Negra retinta
03 De inga y mandinga
04 Congo libre (Poema. Toque Chachalokafún)
05 Talara
09 Panalivio (Poema. A la Molina)
13 Voy a cantar un palmero. El Campo. A la mar fui por naranjas
06 El café (Décimas. Toque Obtalá)
10 Pasaje obrero
14 Don José
07 La noche (Poema. Toque Arará)
11 Meme, neguito
08 América Latina
12 Negra
15 Navidad Negra

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image010.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image011.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01. los reyes del festejo
02. arroz con concolon
03. prendeme la vela
04. zapateo en mayor
05. libertad
09. al son de la tambora
06. enciéndiete, candela
10. zapaeo en menor
07. la reina del festejo
11. el payande
08. mi compadre nicolás
12. son de los diablos

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image012.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 Drumi, mobila (Ignacio Villa Bola de Nieve)
02 Para dormir a un negrito (Emilio Ballagas)
03 Meme, neguito (Nicomedes Santa Cruz)
04 Canción de cuna para despertar a un negrito (Nicolás Guillén)
05 5. Romances de la niña negra (Luis Cané)
09 Han venido esta noche (León -Gontran Damas)
06 Píntame angelitos negros (Andrés Eloy Blanco)
10 Yo no sé (Adalberto Ortíz)
07 Lamento (Luis Palés Matos)
11 El negro habla de los ríos (Langston Hughes)
08 Bullerengue (Jorge Arte)
12 Esa negra fulo (Jorge de Lima)

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image013.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 Estaba el serrano rano
02 Indio de la cordillera
03 Arquitectos
04 Eres de carpinteria
05 Formigas pretas
09 Muchacha
06 Velorio de un negro criollo
10 Día de la madre
07 Nochemala
11 Madre americana
08 Guitarra
12 Zapateo

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

socabón.JPG

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 Instrumentos y ejemplos musicales
02 Zapateo y aguenieve
03 Canto y bailes
04 Socabón y aguenieve
05 Landó, marinera y resbalosa
09 Al son de la tambora
06 Mama Luchita
10 Son de los diablos
07 Pasadas de zapateo
11 A la Molina
08 Un negrito que quiso piña
12 Vallejo y Mariátegui
13 Cantares campesinos
14 A la muerte no le temas
15 A don Porfirio Vásquez
16 El jilguero que bien canta
17 El canto del pueblo
18 Mándame y te serviré
19 Ya me voy a retirar...
20 Rey de copas

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image015.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 Ritmos negros del Perú
02 Que viva mi mama
03 La cotorrita
04 Al son de la tambora
05 No quiero que a misa vayas
09 A la Molina
06 Aguinaldo de Los Negritos
10 Mama Luchita
07 Medianoche
08 Ingá
11 Landó

El 13 de marzo de 1960, Victoria y NIcomedes, directores de la Compañía, estrenaron en el Teatro 'La Cabaña' las obras 'Callejón de un solo caño' (comedia original de ambos hermanos); 'Academia folklórica' (juguete cómico de Victoria) y 'Zanahary' (ritual coreográfico de Victoria). Decorados de Odile Marley.

discos_clip_image016.jpg

 

Brève présentation.

 

Au milieu de l'année 1958, Nicomedes, à la tête d'un groupe d'amateurs, fonde le Conjunto Cumanana dans le but de mettre en scène ses décimas sur des thèmes folkloriques et de leur donner ainsi une structure mixte de récitation, de chant et de danse, sous la forme de petites gravures objectives, didactiques et divertissantes. Le 10 décembre de la même année, il présente pour la première fois son Ensemble au Teatro Perricholi. Il était composé de Carlos Hayre, Antonio Velásquez, Lucho, Juanona, Vicente et Oswaldo Vásquez. Plus tard, Carmen Carvallo, Teresa et Nelly Mendoza, Ronaldo Campos et Héctor Albújar ont rejoint la troupe, se produisant avec grand succès dans les programmes du samedi de Radio Nacional del Perú.

À la fin de l'année 1959, Nicomedes demande la collaboration de sa sœur Victoria. Dès lors, le Conjunto Cumanana se transforme en Compañía Cumanana et passe de l'estampille revisteril, à ce qui pourrait bien être l'initiation du Teatro Negro del Perú.

 

La compagnie Cumanana a fini par compter plus de trente artistes.

01 La Escuelita
02 Tacna
03 Maestro
04 Arequipa
05 Lima Limpia
09 Navidad
06 Día De La Madre
10 Al Compás Del Socabón
07 Iquitos
11 San Martín De Porres
08 Indio
12 Zaña
13 Replana
14 Cumanana
15 Negro
16 Chincha
17 Alianza Lima
18 Marinera
bottom of page